avril 10, 2015

Vous allez vous aussi succomber à la folie des « Vertical Videos » !

Vous allez vous aussi succomber à la folie des « Vertical Videos » !

Ces dernières années, les nouvelles technologies ont bouleversé nos façons de communiquer. Internet, Smartphone, Réseaux sociaux… rien n’est plus comme avant.

De nouveaux codes sociaux, de nouvelles formes d’images et de mise en scène de soi, qui hier étaient considérés comme aberrants, sont désormais acceptés par tous ou presque. Les “Vertical Videos” font partie des rares nouvelles formes d’images qui suscitent encore le débat… mais plus pour longtemps.

C’est quoi une “Vertical Video” ?

Comme son nom l’indique, une “Vertical Video” est une vidéo filmée en portrait et non en paysage. Un comportement qui semble aller à l’encontre de toute logique puisque tous nos écrans (ordinateur, télévision, cinéma…) sont horizontaux. Tous… sauf nos smartphones !

Par leur portabilité et leurs dimensions, les écrans de nos téléphones peuvent basculer très facilement d’un affichage paysage à un affichage portrait. Mais comme nous sommes de grands faignants, nous préférons tenir nos petits joujous d’une seule main… et donc verticalement. Nous tweetons verticalement. Nous surfons verticalement. Nous photographions verticalement. Et aujourd’hui nous filmons verticalement.

Capture d’écran 2015-04-10 à 17.06.39

94% des usages du smartphone use se font en mode portrait

Peu importe si le résultat est catastrophique sur un écran de télévision ou d’ordinateur, puisque les vidéos réalisées avec ces appareils sont avant tout destinées à être partagées avec d’autres téléphones ou à ne jamais quitter le notre.

 —

Les avantages et nouveaux usages de la “Vertical Video”

Capture d’écran 2015-04-10 à 17.26.27

S’il y a encore quelques années ce goût inquiétant pour la “Vertical Video” ne concernait que vos parents et leur premier smartphone, il est aujourd’hui en passe d’être adopté par tous…

Car filmer verticalement, c’est filmer sans avoir à tourner son téléphone avant de commencer… et ne pas à avoir à le tourner à nouveau pour lire la vidéo. Cela semble anodin, mais cela peut faire gagner de précieuses secondes si vous voulez capter un événement inattendu, ou si votre audience navigue de vidéo en vidéo sur son smartphone.

C’est cette rapidité et simplicité d’utilisation qui a poussé les créateurs de Snapchat à utiliser les “Vertical Videos” pour leur application : quand vous recevez un Snapchat, vous n’avez pas le temps de tourner votre téléphone pour regarder le film que l’on vous a envoyé.

De la même façon, Periscope et Meerkat, les deux nouvelles applications stars du streaming en direct, vous obligent à diffuser votre contenu verticalement : ce qui permet de ne pas perturber les utilisateurs quand ils passent d’une vidéo à l’autre.

La vidéo pour tous… les formats !

Rassurez-vous, les écrans des salles de cinéma ne vont pas devenir verticaux pour autant, mais force est d’accepter que les codes ont changés et que les formats ont évolué avec les usages. Les photographies et vidéos carrées d’Instagram, Vine et Riff ne choquent personne, et les « Vertical Videos » sont presque tout aussi bien acceptées. Il ne leur manque aujourd’hui que l’appui d’un acteur majeur de la vidéo en ligne : Youtube. Quand l’interface utilisateur du site aura évolué pour proposer une expérience optimale aussi bien à l’horizontale qu’à la verticale, les deux formats seront définitivement sur un pied d’égalité pour la plus grande part de nos usages quotidiens.

Que vous le vouliez ou non !

À voir également :
L’étude d’UXmatters.com “How Do Users Really Hold Mobile Devices?”
La célèbre vidéo parodique: Vertical Video Syndrome

Ergonomie Web & Mobile # , , , , ,
Share: / / /

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *