janvier 20, 2016

Comment devenir Concepteur-Rédacteur ? 1/2

Comment devenir Concepteur-Rédacteur ? 1/2

Je reçois toutes les semaines des e-mails d’étudiants me posant des questions sur la marche à suivre pour devenir Concepteur-Rédacteur.


Afin de leur donner des éléments de réponses accessibles rapidement, j’ai décidé de réunir leurs questions et mes réponses dans une série d’articles dont voici la première partie.

N’hésitez pas à laisser vos propres interrogations dans les commentaires, je me ferai un plaisir de mettre à jour ces posts pour y répondre.

Quelles sont les qualités requises ?

On pense tout de suite à la créativité, mais elle ne fait pas tout. Être concepteur-rédacteur, ce n’est pas « juste » avoir de bonnes idées, mais avoir l’idée qu’il faut, au bon moment pour le bon client et le bon brief… Pas toujours évident ! Il est donc essentiel de se forger une bonne culture marketing et publicitaire, pour comprendre ce qui différencie une campagne réussie d’un bide en puissance.

La création publicitaire, c’est également un travail d’équipe. On doit rester à l’écoute des autres, tout en exprimant son point de vue. On doit composer avec les avis des autres créatifs, des commerciaux, des clients, des directeurs de création… Il vous faudra un sens du consensus, de la persévérance et, ne nous le cachons pas, une bonne dose de patience.

Enfin, et c’est là le plus important, un concepteur-rédacteur se doit d’être curieux de tout et prêt à s’investir sur des sujets aussi divers que l’ingénierie, la nourriture pour bébé ou la sauvegarde des espèces en danger par exemple. La force de ce métier est que vous pouvez toucher à toutes les professions, apprendre en travaillant… Personnellement, c’est ce que je trouve le plus passionnant.

Quelle formation pour devenir Concepteur-Rédacteur ?

photo-1417577792096-106a2c4e353d

À la sortie du bac, les options sont nombreuses, à vous de choisir en fonction de votre profil et de vos envies :

 Le DUT-Information Communication Option Publicité, Bac+2.

C’est mon premier diplôme et j’en garde un très bon souvenir. Il s’agit d’une formation généraliste aux métiers de la publicité qui vous aidera à comprendre le fonctionnement d’une agence et le rôle de chacun. On y trouve des cours de création publicitaire, de droits, de média-planning… Elle vous permettra également de faire vos premiers stages et de travailler sur des « cas d’agences » ou vous devrez, avec vos camarades, répondre à un brief donné par les professeurs. Très enrichissant !

Alternative : le BTS Communication des Entreprises, moins centré sur la publicité, mais très professionnalisant lui aussi.

Les écoles de publicité privées : ISCOM, ESP, Sup de Pub… 

Je n’y suis jamais allé donc je ne suis pas le mieux placé pour vous en parler. Pour moi, elles ont toutes la même image : des formations correctes qui reprennent le fonctionnement des écoles publiques (d’ailleurs beaucoup d’écoles privées vous proposent de passer le BTS Communication des entreprises) en échange de frais relativement élevés… N’ayez pas peur du concours à l’entrée, en général la question qui les intéressent le plus est de savoir si vous et vos parents avez les fonds nécessaires pour payer la scolarité… Et ne croyez pas leurs histoires de « réseau d’anciens élèves qui vous aideront à trouver un stage voir un emploi ». C’est du pipeau !

• L’université : Lettres modernes, Information-Communication… 

Il s’agit là d’une véritable alternative, qui demandera à l’étudiant beaucoup de rigueur. L’université c’est la voie royale vers la connaissance, le savoir littéraire et plein de choses qui vous feront rêver (ou sombrer d’ennuie selon vos goûts). Couplées à de bons stages, ces formations peuvent être de vraies solutions, mais vous devrez développer votre culture publicitaire et marketing par vous même.

Personnellement, j’ai complété ma formation en DUT par une année de Licence Information et Communication.

• Le CELSA

Grande école de communication à la très haute réputation, le CELSA n’est pas accessible juste après le bac, mais offre de très bonnes formations aux métiers de la communication. Bien que cette école ne se positionne pas comme une école « pour créatifs », elle reste un incontournable. Attention, la sélection à l’entrée est rude !

• Sup de Créa 

Cette école située à Roubaix et accessible après un Bac+2, est la seule structure à être entièrement dédiée à la création publicitaire puisqu’elle forme des teams créatifs : concepteur-rédacteur et directeur artistique. J’ai déjà pu croiser plusieurs créatifs talentueux issus de cette formation, et j’en ai entendu le plus grand bien. Si ça vous tente et que vous avez les moyens… Pourquoi pas !

Enfin, n’hésitez pas à multiplier les sources d’informations sur les formations et à profiter des journées portes ouvertes pour visiter les écoles qui vous intéressent. Les élèves sauront vous expliquer tout ça mieux que moi.

Bientôt en ligne : Partie 2 : comment réaliser un book de concepteur-rédacteur ?

 

Devenir Concepteur Rédacteur
Share: / / /

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *